Lire aussi

  • D1, dernière journée

  • D3, 4è journée

  • R1, 3e journée

  • D3, 3è journée

  • D1, 2e journée

  • R1, 2e journée

  • D3, 2è journée

  • R1, 1re journée

  • Le rêve prend fin...

  • Régionale 1

  • Accueil > Archives > 2010/2011 > Interclubs > D3, 1è journée

    D3, 1è journée
    D3, 1è journée

    Le jour 1 d’une nouvelle ère

    dimanche 14 novembre 2010, par Joss

    Après la saison 09/10, la pire saison de tous les temps pour les loisirs, il était temps que tel un phénix de liège et de plastique le Volant Opale Club renaisse de ses cendres pourtant éparpillées à tous les vents.


    Une équipe monstrueuse est prête à en découdre en ce sombre dimanche de novembre. Dominique ayant aimablement décliné l’invitation à battre le record de participants suite à une quintuple entorse de la cheville ouvrière, seuls Marie-Laure, Sylvie, Patrick, Xavier, Thierry, Renaud, Antonin, Jérôme et Jocelyn s’ébranlent doucement vers Aire pour éparpiller du volant façon puzzle.

     Il y a du frémissement dans l'Aire

    La clé cette saison c’est Patrick. S’il enfilait les victoires comme des perles (par les deux extrémités) les années précédentes, force est de constater que l’année dernière ce fut tout à fait l’inverse. Il tombe contre un gamin fort doué à qui il marque tout de même un set. Bon la serrure est encore grippée. Après un coaching déstabilisant Xavier perd contre un autre gamin, son meilleur ennemi, plein de talent et d’assurance. Thierry l’un des bleu-bites de l’équipe qui heureusement n’est pas à sa première compétition cette année, gère avec calme sa rencontre et la remporte qui plus est contre le gars qui m’a battu au tournoi de Saint-Etienne (si si c’est énorme). Et il engrange de la confiance. Marie montre qu’elle a une âme de guerrière et remporte son match de haute lutte contre une adversaire qui ne l’a jamais battue (bon ok c’est la première fois qu’elles se rencontrent, mais n’empêche la victoire reste belle surtout devant un public hostile). Antonin l’autre bleu-bite du jour est associé à Renaud, ils brillent l’espace d’un moment dans le premier set avant de se faire dessus et laisser échapper leur match. Sylvie et Jérôme appliquent LA consigne dans le premier set du mixte (taper la fille), puis l’oublient dans les deux suivants ! C’est ballot mais notre objectif de finir premier prend un peu l’eau avec cette première défaite de la saison.

     Lestrem le partage

    La saison dernière, Lestrem a été l’une des deux équipes qui nous a permis de partager des points. Patrick rencontre son meilleur ennemi qui le défait encore une fois et en deux sets seulement, la clé de la saison s’est-elle brisée pour de bon ? Antonin nous donne bon espoir en remportant son premier set en compétition, puis s’écroule dans les deux suivants. Il n’en reste pas moins que le garçon possède un potentiel indéniable, qui sait s’il n’est pas notre futur Pierrick, un gars que nous avons réchauffé en notre sein puis qui nous mordit au milieu du gué une fois au meilleur de ses capacités. Pierrick ! va brûler en enfer ! Sylvie confirme tout le bien qu’on pense d’elle en remportant magistralement son match contre une D3 rien de moins en deux set en imposant sa puissance. Xavier fait le job en remportant son match en deux sets secs. Marie-Laure et Renaud ne savent plus ce que jouer en mixte signifie et laissent filer notre espoir de victoire en deux sets ridicules. Il est temps de sauver l’équipe une fois de plus, c’est au capitaine Flam à qui il faut faire appel, ou plutôt à moi-même le capitaine gueulard et à Jérôme son fidèle acolyte, infoutus de remporter le moindre match ensemble... jusqu’ici. Nous arrachons le point du match nul en deux sets et quelques hurlements.

     Le Touquet le derby de la côte

    Il est des équipes contre lesquelles il est interdit de perdre. En général plus l’équipe est proche géographiquement moins on a le droit de perdre contre elle. Néanmoins l’équipe du Touquet est éminemment sympathique, d’autant qu’un de ses membres fut entraîné par Dieu le jeune. Sans avoir le temps de récupérer, Jérôme et moi-même décidons de montrer la voie de la victoire à l’équipe, mais Marie et Renaud enfin réconciliés avec le beau jeu nous brûlent la politesse en deux sets. Nous parvenons tout de même à l’emporter en trois sets. Sylvie fait le job une fois encore en deux sets secs, elle est épatante en simple. Thierry avec toute la confiance engrangée nous régale en déroulant un match en deux sets sans accrocs. Et Patrick ? L’objectif de ce dernier semble être de provoquer un arrêt cardiaque à son adversaire pour vérifier si la salle d’Aire-sur-la-Lys est équipée de défibrillateur. Bon il provoque simplement une crampe terrible au numéro 1 touquetois qui abdique en trois sets. Xavier soigne notre point-average en gagnant à son tour. Notre première victoire depuis deux saisons se conclut par le plus grand des écarts et ça fait du bien à son cœur.

     Pour conclure

    C’est la journée des premières : première défaite, premier nul et première victoire. Notre Pec-pec renaît doucement (un peu trop doucement), Sylvie nous régale en simple, Xavier est toujours aussi solide, Marie et Renaud commencent à se trouver, Thierry possède deux ArcSaber dont une qu’il m’a prêtée et un multivan bien pratique, euh non, Thierry s’affirme en simple, Antonin est riche de potentialités (si c’est mieux que "vachement sympa") Jérôme et moi arrivons à concrétiser notre entente. Une équipe est en train de naître. Et en plus on a laissé Splinter Cell à la maison !

     Voyons ce que donnent les chiffres

    Une défaite, un nul, une victoire.

    En détail (les victoires du VOC sont en gras) :

    Boulogne 2/4 Aire-sur-la-Lys
    Patrick PECQUEUX 18/21 - 21/19 - 16/21
    Xavier OUDIN 19/21 - 15/21
    Thierry LELEU 21/18 - 21/14
    Marie-Laure HUMBLOT 16/21 - 21/11 - 21/18
    Sylvie M./Jérôme T. 21/19 - 7/21 - 16/21
    Antonin L./Renaud D. 19/21 - 7/21
    Boulogne 3/3 Lestrem
    Patrick PECQUEUX 21/13 - 21/13
    Xavier OUDIN 21/13 - 21/17
    Antonin LOUVET 21/13 - 10/21 - 14/21
    Sylvie MASSUART 21/13 - 21/12
    Marie-Laure H./Renaud D. 11/21 - 13/21
    Jérôme T./Jocelyn K. 21/15 - 21/18
    Boulogne 6/0 Le Touquet
    Patrick PECQUEUX 17/21 - 21/17 - 21/7
    Xavier OUDIN 21/11 - 21/12
    Thierry LELEU 21/15 - 21/10
    Sylvie MASSUART 21/9 - 21/15
    Marie-Laure H./Renaud D. 21/15 - 21/16
    Jérôme T./Jocelyn K. 21/13 - 19/21 - 21/17