Lire aussi

  • N3 - Les Play-offs

  • D3 - la saison intégrale

  • N3 - Journée ultime

  • N3 - Journée 5

  • N3 - Journée 4

  • N3 - Journée 3

  • N3 - Journée 2

  • Le samedi c'est N3

  • Journée interclub R1

  • Dates et lieux interclubs

  • Accueil > Interclubs > N3 - Journée 1

    N3 - Journée 1
    N3 - Journée 1

    4-4 face à Aire-sur-la-Lys

    mardi 13 septembre 2016, par Jean

    Les vacances à peine achevées et la rentrée tout juste digérée, se tenait en ce second samedi de septembre la première journée de notre équipe 1. La bonne nouvelle c’est que la rencontre se joue à domicile, la mauvaise : nous jouons contre une des équipes les plus redoutables du championnat : Aire sur la lys. Aire est d’autant plus dangereuse en ce début septembre que l’ensemble de ses joueurs a repris l’entrainement depuis déjà un bon mois… Et qu’elle se déplace avec force supporters.
    Sur le papier, Boulogne est normalement au-dessus et devrait en toute logique s’imposer sur le score de 5/3 minimum… Mais le papier et le badminton ça fait 2, et ce d’autant plus dans le contexte d’un interclub où l’on joue avant tout non pour soi mais pour son équipe…
    Pourtant nos Boulonnais s’ils n’ont pas repris au mois d’aout, viennent d’enchaîner 2 stages de rentrée en 2 semaines, ce qui devrait permettre d’assurer 2 matchs au maximum de leur possibilités.

     Le simple homme 1 et le double dame

    La rencontre démarre par le simple homme 1 et le double dame. En simple homme Jean joue Christopher Béron alors que Kinga et Isabelle jouent Candice Lesne et Célia Chouan. Comme souvent le point escompté n’est pas celui obtenu puisque ce sont finalement les filles qui nous ramènent le premier point. A l’issue d’un match maitrisé, l’expérience des boulonnaises fera la différence contre un double Airois pourtant très talentueux. On notera la prestation d’Isabelle qui s’est manifestement entraînée pour l’occasion ainsi que la forme de Kinga que nous sommes tous heureux de revoir à ce niveau (mention spéciale pour le reverse slice et le contre amorti croisé revers masqué à enseigner dans toutes les écoles de bad). Sur l’autre terrain, Jean peine à imposer son jeu et se crispe au fur et à mesure du premier set, qu’il perdra sur le fil… Scénario identique dans le second… Le stress n’aura pas permis à notre simple 1 d’inverser la tendance face à un adversaire physiquement affûté. A l’issue des 2 premiers matchs : Aire : 1 / Boulogne : 1

     Double homme Simple dame 1

    Place au double homme : Léo et Olivier sont opposés à la paire Palacio/Machurot, en dessous sur le papier. Ils s’imposent en 2 sets après un match relativement laborieux contre 2 adversaires très agressifs qui jouent le tout pour le tout sur chaque frappe. A côté c’est notre simple dame 1, Karolina, qui joue contre Célia Chouan. Lors de ce match en 3 sets, notre Polonaise est loin d’être à la fête. Est-ce la courte nuit (en raison d’un retard l’avion de Kinga et Karo est arrivé en France à 3h du matin…) qui explique une prestation relativement terne, contre une adversaire surmotivée ? Karolina semble douter à chaque frappe et s’impose finalement de justesse au second set pour finir par gagner la dernière manche. Ouf ! Nous passons là par une belle porte.
    Aire : 1 / Boulogne : 3

     Les simples 2

    C’est ensuite à nos simples 2, Kinga et Léo, de faire leur entrée. Léo s’impose logiquement contre Machurot mais là encore sur un score serré… Notre Boulonnais a du mal à se mettre dedans, à rentrer dans le volant, il subit les interceptions de fond de court de son adversaire. Néanmoins il réussit à accélérer au bon moment et ramène le quatrième point. Pour Kinga c’est une autre paire de manches contre l’anglaise, Rebecca Pantaney, vice-championne du monde Vétéran 2 et actuelle coach de l’équipe nationale anglaise junior. Après un début de set fracassant, Kinga subit le style de jeu de l’anglaise qui finit par s’imposer en 2 sets.
    Aire : 2 / Boulogne : 4

     Les doubles mixtes

    Les 2 derniers matchs sont les 2 mixtes. Pour la majeure partie des présents, la rencontre est pliée car notre paire : Jean / Karolina (N2/N2) est au-dessus de la paire Lesne / Joly (N1/R5). Par contre nous comptons peu sur le mixte 2 puisque par la magie des classements Olivier et Isabelle ont le privilège de jouer Béron / Pantaney. Malheureusement pour nous si la logique est respectée sur le mixte 2 (Isabelle et Olivier ne trouvant pas de solutions face à une paire tout simplement supérieure à eux), il n’en est pas de même pour le mixte 1. Nos Boulonnais s’inclinent en 3 sets, en, s’effondrant psychologiquement dans le 3e face à un Joly, en confiance, qui attaque sans se poser de questions, galvanisé par un public Airois qui a sorti tambours et encouragements pour l’occasion. C’est bien simple nous avions l’impression de jouer à Aire sur la lys !!!
    Score final : Aire : 4 / Boulogne : 4
    Avec le goût amer d’être passé très prêt d’une bonne entame de championnat.

     Conclusion

    Le championnat, cette saison, très homogène, fait que ce nul n’est pas dramatique et ne signifie pas non plus que la montée soit compromise. Néanmoins c’est clairement une occasion manquée et il faut en tirer des enseignements. Notre équipe (chez les garçons en tout cas) était moins prête physiquement, la pression n’est clairement pas assez bien gérée quand nous sommes en position de force sur le papier. Nos supporters comme notre attitude n’est pas assez hargneuse or c’est souvent ce qui fait la différence en interclubs... Il nous reste 9 journées pour construire cette dynamique et atteindre nos objectifs car nous en sommes capables.
    En tout cas un grand merci à l’équipe 2 et ceux qui se sont déplacés pour nous aider à organiser la journée et à nous encourager. Come on le VOC qui comme le bon vin se bonifie avec le temps !

    Portfolio