VOLANT OPALE CLUB
Le badminton à Boulogne-sur-Mer
Le badminton à Boulogne-sur-Mer

Accueil > Interclubs > D2 - Journée 2 (ou Le complot de Marquise)

D2 - Journée 2 (ou Le complot de Marquise)

4 votes

samedi 2 décembre 2017, par Gaby

Mesdames et Messieurs, voici en exclusivité, le récapitulatif des aventures de l’équipe 3 de Boulogne lors de la journée 2 des Interclubs.

Nos aventuriers prirent le chemin de bataille au petit dimanche matin, par un froid hivernal, vers la ville de Marquise. Le capitaine s’illustra en arrivant ¼ a la bourre, s’attirant les foudres d’une partie de son équipe et culbutant la compo d’équipe pour la 1ère rencontre.

La 1ère équipe à jouer n’était autre que nos voisins du Nord, redoutables lors de la 1ère journée. Mais lorsque l’on fit voir nos beaux maillots tout neufs « Jaune acide et bleu électrique » a l’effigie du VOC, Marquise prit peur et mit en place son odieux stratagème :
Le chauffage fut coupé
Un café tord-boyaux fut servi (et gratuit pour faire boire tout le monde !)

Ce fut donc avec les nez coulants, le ventre plié de crampes d’estomac, et nos belles doudounes que les matches débutèrent.

Devant tant d’obstacles, l’équipe se mit d’accord et se prit une belle branlée. Martin nous fit peur en arrachant un set a Rodrigue. Puis Juliette arriva !

Ne craignant pas le froid, le vent et ne buvant pas le café, et surtout devant le titre de meilleure simpleuse de D2, détenue par Mandy, Juliette se donna a fond ! Et bim, en 3 sets, un point fut ramené.

Conséquence de cet affront, le chauffage ne fut pas rallumé...Et Boulogne perdit 5 a 1.

La seconde rencontre fut l’occasion de passer les nerfs. Dsl pour Verton.

Juliette, toujours décidé a remporter le titre de meilleure simpleuse ne fit qu’une bouché de son adversaire. Pareil pour nos 2 simplistes hommes. Antoine se fit une petite frayeur en effectuant une remontada inverse. Martin lutta surtout contre son mal de bide (Café de Marquise ?). Le capitaine se reposa. Elise laissa Antoine lui faire comprendre le concept de « remontada inverse » avant de renverser la vapeur. Et enfin Mout, s’étant vu proposer pour jouer en N, préféra enseigner le badminton a son adversaire. Tellement à fond dedans qu’il oublia de compter et se fit voler son match !

Victoire 5 a 1 pour Boulogne.

Marquise, nous ayant vu jouer et dérouler contre Verton, ne ralluma pas le chauffage.

La troisième rencontre avait commencé depuis belle lurette ! Et ne s’est pas terminé lors de cette journée ! Si je vous dis ABS, vous pensez :
AntiBlockierSystem, pour aider les pilotes
Un club de bad, situé on ne sait pas trop où dans le Pas-de-Calais
Votre gamin de CP récitant l’alphabet
Aux rivaux éternels du VOC, dont le conflit débuta en l’an 10000 avant JC pour une tranche de steak de mammouth.

C’est donc avec un point d’honneur vieux comme Mathusalem que la rencontre débuta contre Pont-de-briques. L’entame fut donné par un échange de noms d’oiseaux. Aucun vainqueur ne put être déclaré.

Etant donné qu’il était trop facile de jouer au Badminton, les points se décidèrent au remake du Shifumi, version badminton : Bandes Bois Lignes.

Juliette donna le ton en allant s’imposer contre Mili en 2 sets avec un net avantage sur les lignes !

Antoine, relança l’ABS, malgré une bonne entame. Il n’arriva même pas a appliquer la remontada inverse !

Mout, fidèle a ses valeurs, continua a prêcher les enseignements de base du Badminton, et refusa le duel de Bandes Bois Lignes.

Gabriel, suppléant Martin (crampes a l’estomac), releva le défi et l’emporta sur Bandes. Certaines personnes ont cru par la suite qu’il hébergeait chez un gros félin.

Elise et Antoine, changèrent de jeu pour partir sur une bataille au Mental (avec un grand M !). Chose qu’ils ne maîtrisaient pas du tout.

Martin (un peu mieux) et Gabriel se lancèrent alors dans le double homme. Le match fut intense : tout était rendu coup par coup. Puis une aide inespérée nous vint. Marquise, un peu honteux pour le coup du café, se mit a nous supporter ! Le point du match nul fut donc rapportée !

Match nul 3-3 pour Boulogne

La journée prit fin a Marquise. Le chauffage resta éteint.

Quelques retours de nos joueurs :

Juliette : les conditions étaient idéales pour jouer : pas trop de vent, température, juste ce qu’il fallait pour ne pas pas avoir trop chaud ! Le seul truc lourd de la journée c’était le gâteau.

Mout : c’est fou ce que les gens jouent mal au bad ! Aucun beau geste n’a été vu aujourd’hui ! Vivement mon prochain entraînement avec les N

Antoine : j’ai perdu le 1er match par manque de chance. Pareil, pour mes 4ème et 5ème match

Martin : J’ai poireauté 30 minutes a attendre la capitaine. Après j’ai subi le décalage horaire tout le restant de la journée !

Gaby : je remercie de tout cœur Marquise pour cette préparation a mon futur voyage en Russie !

Elise : aujourd’hui c’était une journée de reconnaissance ! Pour les prochaines journées j’ai pris toutes les informations possibles. Avec Cla Dx, on a 3 semaines pour trouver comment battre nos futurs adversaires ! (Rire diabolique d’Elise !)

Merci aux coaches d’être passés :
Emilie, qui n’a pas compris notre stratégie face à Marquise
Yanis, qui en a profité pour se refaire la barbe
Clarisse, pour l’aide « renseignements » et la préparation de nos futurs matches
Marie-Laure, pour être passé sans pâtisserie !

Pour tous ceux qui veulent un détail statistique sur cette rencontre.

Prochaines aventures le 17 décembre, en Sibérie.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.