VOLANT OPALE CLUB
Le badminton à Boulogne-sur-Mer
Le badminton à Boulogne-sur-Mer

Accueil > La vie du Club > Hommage au V.O.C.

Hommage au V.O.C.

jeudi 20 décembre 2007

Voilà, ça y est, après 2 ans ½ passés à Boulogne on sea, je m’en vais… Mais je ne partirai pas sans rendre un grand hommage au V.O.C.

Ma venue dans ce club n’a été qu’un pur hasard. En arrivant ici, je cherchais une association sportive pour rencontrer du monde (et faire du sport…). J’avais pensé au foot mais faire joujou à la savonnette qui glisse dans les douches avec les potes, c’est pas mon truc.

Les avantages que présentaient le bad’, c’était que 1) c’est un sport où, selon l’humeur, on peut jouer tranquille ou se défoncer à mort 2) c’est un sport mixte et 3) c’est un sport qui se pratique par tous les temps.
Me voilà donc à l’entrée d’Angellier, un mardi soir de septembre 2005, en train d’attendre l’ouverture de la salle. C’est là que je fais mes premières connaissances : Charlotte, Carole et Colin. Et puis, c’est parti pour l’aventure !
La suite serait délectable, malheureusement je ne peux, etc. etc.

Voici, quand même, mais en vrac, un florilège des moments que j’emporterai avec moi :
— Mon premier volant « dans ma face ! » (merci Ricou),
— Mon premier coup de raquette dans le dos (merci Jean-Marc),
— Ma première victoire sur quelqu’un en simple (merci Joss… nan, j’déconne !),
— Mon premier interclub (Aire-sur-la-Lys, la salle du manège),
— Toutes les soirées sympa qu’on a passées ensemble,
— Le plaisir de se dire qu’on est vendredi soir et qu’on va au bad’,
— Mon premier simple gagné en compet’ (il a mis du temps à venir celui-là)
— Et bien sûr, ma victoire à Marles-les-mines (tournoi NC) : tel Al Bundy et ses 4 touchdowns, cette victoire restera gravée au fond de moi pendant des années.

Et maintenant, voici aussi quelques hommages particuliers :
— à Charlotte, ma première connaissance au VOC.
— à Jean-Marc, à la fois pilier de bar et pilier du club.
— à Marie-Laure et sa danse du petit-carré et sa complice Pegguy
— à Xavier et ses 1.97m qu’il déplace avec tant de non-chalance
— à Jérôme et Mathilde. Enfin, surtout à Mathilde qui supporte Jérôme… ;)
— à François et sa classe tennistique federerrienne.
— à Ricou et sa fameuse phrase « on joue contre les filles de la Continentale » et son autre phrase fétiche mais si peu utilisée : « l’OM a gagné ! »
— à Carole et Colin qui nous prouvent qu’il n’y a pas d’âge pour bien jouer
— à Franck et sa clavicule pour leur bonne humeur communicative et leur soutient infaillible à l’équipe
— à Sylvie, à Tic et Tac (Guillaume et Matthieu) pour leur bonne humeur
— à Pascale pour sa position de réception de service et son revers dévastateur
— à Jeff et sa feinte de service
— à Guillaume C. pour son esprit d’équipe (« putain, mais comment t’as pu louper ça ! »)
- à Sophia, Céline, Suzy et Ludivine, avec qui j’ai passé une journée sympa à Hersin-Coupigny (mais par contre, rappelez-vous, mon surnom c’est « Le Jaguar », pas « Pié-pié »… ;) )
— à ceux qui jouent sous les couleurs du V.O.C.
— à tous ceux qui font que ce club est aussi attachant

Et enfin, quelques hommages encore plus particuliers aux personnes qui prennent une part active à l’organisation de la vie associative :
— à Olivier Dieu, entraîneur de la section compet’.
— à Daniel Dieu : président, président, président !! A quand les radars automatiques pour connaître la vitesse de nos smashes fulgurants ?
— à Patoche pour sa franchise (« Je te donne 10 points d’avance parce que comme t’es pas très bon, faut que je me donne un challenge... »).
— à Joss, grâce à qui ce site existe, à son rire légendaire et à sa chorégraphie non moins légendaire sur Benny B.

Bonne continuation à tous, y compris ceux que je n’ai pas cités et merci pour ces 2 années 1/2 vraiment géniales !!!

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.